Programme préliminaire

LE MOT DE LA PRÉSIDENTE

Salle Liège – mercredi 7 octobre 09h00-09h20

M. HOURMANT, Nantes

L’ÉPIDEMIE COVID-19 : PASSÉE ET À VENIR

Salle Liège – mercredi 7 octobre 09h20-10h00

Modérateurs : J-M. KRZESINSKI, Liège, Belgique – M. HOURMANT, Nantes

Y. YAZDANPANAH, Paris

SESSION DIALYSE 1 - DIALYSE A DOMICILE

Salle Liège – mercredi 7 octobre 10h30-11h30

Modérateur : V. CAUDWELL, Corbeil-Essonnes

  • Comment monter une structure de DP. L. DE LAFORCADE, Bourgoin-Jallieu
  • Comment passer de 10 à 20 patients en DP. G. SERET, Le Mans
  • DP et HDD : compétition ou synergie ? E. GOFFIN, Louvain, Belgique

SESSION NÉPHROLOGIE 1 - MICROANGIOPATHIE THROMBOTIQUE

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 10h30-11h30

Modérateurs : V. FRÉMEAUX-BACCHI, Paris – S. GANGÉ, Rouen

  • MAT et HTA maligne : l’œuf ou la poule ? K. EL KAROUI, Paris
  • MAT toxiques. N. JOURDE-CHICHE, Marseille
  • Blocage du complément : quoi de neuf ? F. FAKHOURI, Lausanne, Suisse

SESSION TRANSPLANTATION 1 - COVID-19 ET TRANSPLANTATION

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 10h30-11h30

Modérateurs : B. MOULIN, Strasbourg – D. ANGLICHEAU, Paris

  • Inflammation, cytokines et allogreffe : un mélange détonnant. A. SICARD, Nice
  • Immunosuppression et COVID: bénéfice ou risque ? D. ANGLICHEAU, Paris
  • Avec ce que l’on sait… que faire en cas de deuxième vague : arrêter ou non les transplantations.  A. HERTIG, Paris

SESSION TRANSPLANTATION 2 - LE RETOUR EN DIALYSE : COMMENT LE GÉRER ?

Salle Liège – mercredi 7 octobre 14h15-15h15

Modérateurs : D. ANGLICHEAU, Paris – M. HAZZAN, Lille

  • Fistule artério-veineuse: fallait-il la garder? F. JOURET, Liège, Belgique
  • Maintien de l’immunosuppression ou transplantectomie: pro/con. E. MORELON, Lyon – L. COUZI, Bordeaux
  • Réinscription: Quels problèmes? Quelles conséquences? F. PROVOT, Lille

SESSION ANATOMOPATHOLOGIE

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 14h15-15h15

Modératrice : I. BROCHERIOU, Paris

SESSION DU CLUB DES JEUNES NÉPHROLOGUES - CHALLENGES DU NÉPHROLOGUE DE 2050

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 14h15-15h15

Modérateurs : A. BOUQUEGNEAU, CJN, Belgique – R. ELHARRAQUI, CJN, Maroc – Y. LUQUE, CJN, France

  • La transplantation rénale du futur. D. BERTRAND, Rouen
  • Challenges recherche: des organoides au single cell transcriptomics. S. DE SEIGNEUX, Genève, Suisse
  • Génomique numérique et gestion des données personnelles. L. MESNARD, Paris
  • Green Nephrology. C. LEGALLAIS, Paris

SESSION NÉPHROLOGIE 2 - LE SYNDROME URÉMIQUE. DE LA PAILLASSE AU PATIENT

Salle Liège – mercredi 7 octobre 15h45-16h45

Modérateurs : P. EVENEPOEL, Leuven, Belgique – C. VANDEVIVERE, France-Rein

  • Toxines urémiques : de quoi parle-t-on ? S. BURTEY, Marseille
  • Prise en charge du prurit dans la maladie rénale chronique. L. MISERY, Brest
  • La MRC asymptomatique du patient. N. FERNANDEZ, Montréal, Canada

SESSION ÉPIDÉMIOLOGIE 1 - LE DÉMARRAGE DE LA DIALYSE EN URGENCE OU L’ARBRE QUI CACHE LA FORÊT

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 15h45-16h45

Modérateurs : O. MORANNE, Nîmes et C. AYAV, Nancy

  • Urgence, référence tardive, dialyse non programmée : définition, utilisations. C. COUCHOUD, Paris
  • Parcours de soins des IRCT ayant démarré la dialyse en urgence : approche mixte quanti et quali. M. RAFFRAY – S. BAYAT, Rennes
  • Comment progresser ? A.-C. NADEAU-FREDETTE, Montréal, Canada

SESSION RECHERCHE 1 - L’INFLAMMATION ACTEUR ET MARQUEUR DES MALADIES RÉNALES

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 15h45-16h45

Modérateurs : F. TOURÉ, Limoges – J. HADCHOUEL, Paris

  • Rôle des inflammasomes dans les maladies rénales. D. MURUVE, Calgary, Canada
  • Rôle différentiel des ligands de l’EGFR dans la progression de la MRC
  • Kidney risk inflammatory signature et diabète. J.-P. SAULNIER, Poitiers

SESSION TRANSPLANTATION 3 - LA TRANSPLANTATION ABO-INCOMPATIBLE

Salle Liège – jeudi 8 octobre 09h00-10h00

Modérateurs : B. MOULIN, Strasbourg – D. ANGLICHEAU, Paris

  • Nouvelles règles ABOi et greffe donneur décédé. M. PASTURAL, Paris
  • L’accommodation: comment ça marche ? G. BLANCHO, Nantes
  • Etat des lieux de la greffe ABO-incompatible: la panacée ? Bénéfices mais risques. N. KAMAR, Toulouse

SESSION DIALYSE 2 - QUAND ET COMMENT INITIER L’HÉMODIALYSE

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 09h00-10h00

Modérateurs : F. VRTOVSNIK, Paris

  • Quand commencer la dialyse. P. BRUNET, Marseille
  • HDD, comment commencer. Les 3 premiers mois à domicile. T. LOBBEDEZ, Caen
  • Quid de la Dialyse en urgence chez les patients suivis en néphrologie ? V. FAGES, Lille

COMMISSION ÉTHIQUE

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 09h00-10h00

Modérateur : B. DALLAPORTA, Paris

  • Pour les médecins, assumer l’intention de mort est devenu incontournable – F. DAMAS, Liège, Belgique

SESSION NÉPHROLOGIE 3 - QUAND LE REIN VOIT ROUGE

Salle Liège – jeudi 8 octobre 11h45-12h45

Modérateurs : D. GUERROT, Rouen – S. SECK, Saint-Louis, Sénégal

  • Les atteintes rénales de la drépanocytose. V. AUDARD, Paris
  • Les nouveaux traitements de l’anémie dans la MRC. P. BATAILLE, Boulogne-sur-Mer
  • Les bénéfices et risques des anticoagulants oraux dans le MRC. S. LAVILLE, Villejuif

SESSION FIRN - IRA

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 11h45-12h45

Modérateurs : T. ROBERT, Marseille – E. RONDEAU, Paris

  • Réparation rénale: où trouver l’énergie? P. GALICHON, Paris
  • La rhabdomyolyse revisitée. S. FAGUER, Toulouse
  • L’anticoagulation au citrate dans l’IRA. C. RAFAT, Paris

SESSION DIALYSE 3 - LA NUTRITION

Salle Liège – jeudi 8 octobre 14h15-15h15

Modérateurs : C. CHAZOT, Fresnes

  • Dénutrition protéino-énergétique que nous apportent les KDOQI 2020 ? D. FOUQUE, Lyon
  • Mise en place pratique des recommandations dans la MRC Stade 3-5 et dialysés. L. KOPPE, Lyon
  • Le patient dialysé dénutri: dépistage et prise en charge. P. CHAUVEAU, Bordeaux

COMMISSION SOLIDAIRE

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 14h15-15h15

Modérateurs : I. KOLB, Strasbourg – A. NIANG, Dakar, Sénégal

  • La migration qualifiée: définition, statistiques, impacts et perspectives. A. MARFOUK, Liège, Belgique
  • Point de vue et solutions: une vue d’Afrique. F. TANDJIGORA, Bamako, Mali
  • Point de vue et solutions: une vue d’Europe. F. GEMENNE, Paris/Liège, Belgique

SESSION TRANSVERSALE : COVID-19

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 14h15-15h15

Modérateurs : L. FRIMAT, Nancy – B. MOULIN, Strasbourg

  • L’infection à SARS-COV2 chez les patients dialysés d’une cohorte nationale française : facteurs de risque de mortalité et évolution. C. COUCHOUD, Saint-Denis La Plaine
  • Prise en charge des dialysés – F. VRTOVSNIK, Paris
  • Prise en charge des transplantés – S. CAILLARD, Strasbourg
  • Quels enseignements retirer des études sur le traitement de l’infection à SARS-CoV-2. S. BURTEY, Marseille

QUOI DE NEUF ?

Salle Liège – jeudi 8 octobre 17h00-18h00

Modérateurs : D. CHAUVEAU, Toulouse – P. DELANAYE, Liège, Belgique

En transplantation. A. SICARD, Nice
En dialyse. A. LANOT, Caen
Dans l’insuffisance rénale aiguë. T. ROBERT, Marseille
Néphrologie clinique. N. MAILLARD, Saint-Etienne

CLÔTURE DU CONGRÈS

Salle Liège – jeudi 8 octobre 18h00-18h15

M. HOURMANT, Présidente

COMMUNICATIONS ORALES NÉPHROLOGIE

Salle Liège – mercredi 7 octobre 11h45-12h45
Modérateurs : J.-J. BOFFA, Paris – D. GUERROT, Rouen

  • CO N01 – Peut-on prévenir les complications post biopsie rénale en insuffisance rénale aiguë ?
    G. BONNARD – J. BENAOUM – L. BUI NGUYEN – G. BURDA – A. CHERKAOUI – N. CHRAIBI – C. FLAMME – A. RATSIMBAZAFY – N. WAYOLLE – E. MACNAMARA, Beuvry
  • CO N02 – Artérite des petites artères rénales au cours des vascularites à ANCA : une forme méconnue au pronostic sombre.
    I. BOUDHABHAY, Paris – F. DELESTRE, Paris – G. COUTANCE, Paris – H. Lazareth, Paris – G. CANAUD, Paris – L. TRICOT, Suresnes – C. GOSSET, La Réunion – M. RABANT, Paris – A. KARRAS, Paris – J.-P. DUONG VAN HUYEN
  • CO N03 – Whole exome en Nouvelle-Calédonie : un nouveau regard sur les néphropathies indéterminées.
    A. DOREILLE, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – T. LAMY, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – Y. BUTTE, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – B. GLASMAN, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – M. LE MEE, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – J.-M. TIVOLLIER, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – A. BIRON, Nouméa, Nouvelle-Calédonie – L. RAYMOND, Lyon – L. MESNARD, Paris – N. QUIRIN, Nouméa, Nouvelle-Calédonie
  • CO N04 – Le séquençage des gènes de la voie alterne du complément d’une cohorte de néphropathie à IgA sévère révèle une fréquence élevée de variants rares de CFH et une surreprésentation d’un variant pathogène du gène de la thrombomoduline.
    N. MAILLARD – V. FREMEAUX-BACCHI – E. ALAMARTINE – C. MARIAT, Saint-Etienne
  • CO N05 – Étude EVIDENCE II : Enjeux encadrant la décision thérapeutique d’initier ou non la dialyse auprès des néphrologues Français.
    A. ATENZA – C. DEVILLE – A. MULLIEZ – C. GARROUSTE – J. ANIORT – A.-E. HENG, Clermont Ferrand
  • CO N06 – Insuffisance rénale chronique après un épisode d’insuffisance rénale aigue en réanimation : des leçons pour une consultation post réanimation efficace.
    A. ORIEUX – C. RIGOTHIER – C. COMBE – R. PREVEL – D. GRUSON – A. BOYER – S. RUBIN, Bordeaux

COMMUNICATIONS ORALES DIALYSE

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 11h45-12h45
Modérateurs :
P. DELANAYE, Liège, Belgique – T. LOBBEDEZ, Caen

  • CO D01 – Analyse coût efficacité de la surveillance écho-doppler des abords vasculaires en salle d’hémodialyse.
    M. SACQUEPEE, Vénissieux – E. BRESSON, Caluire – S. CITARDA, Vénissieux – A. CAILLETTE-BEAUDOIN, Vénissieux
  • CO D02 – Néphropathie diabétique vs Néphropathie non diabétique chez les diabétiques de type 2, incidents en dialyse.
    A. DELAUTRE, Strasbourg – T. HANNEDOUCHE, Strasbourg – C. COUCHOUD, Paris
  • CO D03 – La rhéophérèse réalisée chez les patients hémodialysés cible l’endothélium et exerce un effet anti-inflammatoire.
    J. SOLIGNAC – R. LACROIX – L. ARNAUD – E. ABDILI – D. BOUCHOUAREB – P. BRUNET – T. ROBERT, Marseille
  • CO D04 – L’utilisation combinée d’une membrane greffée à l’héparine à un dialysat enrichi en citrate n’est pas inférieure à la dialyse avec héparine: étude Evocit.
    K. FRANÇOIS – D. DE CLERCK – A. TONNELIER – M.-L. CAMBIER -W. COOLS – K.-M. WISSING, Bruxelles, Belgique
  • CO D05 – Tendances d’utilisation de la dialyse péritonéale assistée sur la dernière décennie : une étude de cohorte du RDPLF.
    A. BOYER, Caen – A. LANOT, Caen – M. LAMBIE, Stoke-On-Trent, Royaume-Uni – S. GUILLOUET, Caen – T. LOBBEDEZ, Caen – C. BECHADE, Caen
  • CO D06 – Le rapport Polynucléaire Neutrophile/Lymphocyte comme marqueur prédictif précoce de COVID-19 sévère.
    P. MUTINELLI SZYMANSKI , Saint-Ouen – I. HUDE, Paris – E. MERLE, Saint-Ouen – Y. LOMBARDI, Paris – P. SERIS, Paris – C. BOURGAIN, Saint-Ouen – A. LEMONNIER, Paris – C. RIDEL, Paris – P. URENA Torres, Saint-Ouen – M. TOUZOT, Paris

COMMUNICATIONS ORALES TRANSPLANTATION

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 11h45-12h45
Modérateurs :
M. HAZZAN, Lille  – M. HOURMANT, Nantes

  • CO T01 – Paternité chez les hommes transplantés rénaux: enquête nationale en France, l’étude PATeRNAL.
    A. BOYER – T. LOBBEDEZ – M. OUETHRANI – A. THUILLIER LECOUF – N. BOUVIER – V. CHATELET – B. HURAULT DE LIGNY, Caen
  • CO T02 – Prédiction de la sévérité de la COVID-19 par les biomarqueurs du syndrome de relargage cytokinique au sein d’une population de transplantés rénaux.
    I. BENOTMANE – P. PERRIN – G. GAUTIER-VARGAS – X. BASSAND – D. BEDO – C. BALDACINI – M. SAGNARD – B. MOULIN – S. FAFI-KREMER – S. CAILLARD, Strasbourg
  • CO T03 – La transplantation rénale améliore le cours des porphyries aiguës intermittentes.
    H. LAZARETH, Paris – N. KAMAR, Toulouse – C. LEVI, Lyon – S. CAILLARD, Strasbourg – L. FRIMAT, Nancy – J.-M. CHEMOUNY, Rennes – V. CHATELET, Caen – R. SNANOUDJ, Suresnes – H. PUY, Colombes – N. PALLET, Paris
  • CO T04 – Cryptococcose chez les patients transplantés rénaux : étude multicentrique rétrospective cas-témoins.
    L. TARDIEU – O. LORTHOLARY – F. LANTERNIER – A. SCEMLA – C. RAFAT, Paris
  • CO T05 – Prédiction de la survie rénale des jeunes receveurs pédiatriques post-allogreffe.
    F. MANCA BARAYRE, Atlanta, États-Unis – C. COUCHOUD, Paris – J. HARAMBAT, Bordeaux – A. LE PAGE, Clayton, Australie – S.-D. MARKS, Londres, Royaume-Uni – S.-P. MCDONALD, Adelaide, Australie – C. PRESTIDGE, , Nouvelle-Zélande – M.-P. SYPEK, Adelaide, Australie – R.-E. PATZER, Atlanta, États-Unis – J. HOGAN, Paris
  • CO T06 – Peut-on arrêter la surveillance systématique des urocultures chez les patients transplantés rénaux : leçons d’une cohorte monocentrique.
    D.-F. BOZMAN, Corbeil-Essonnes – M. DELLA CHIESA, Strasbourg – I. BENOTMANE, Strasbourg – G. GAUTIER VARGAS, Strasbourg – N. COGNARD, Strasbourg – J. OLAGNE, Strasbourg – P. PERRIN, Strasbourg – L. BRAUN PARVEZ, Strasbourg – B. MOULIN, Strasbourg – S. CAILLARD, Strasbourg

COMMUNICATIONS ORALES RECHERCHE

Salle Liège – jeudi 8 octobre 10h30-11h30
Modérateurs : :  J. HADCHOUEL, Paris – F. TOURÉ, Limoges

    • CO R01 – Effets de la stimulation du TLR9 sur le développement et l’aggravation des lésions rénales dans le modèle hα1 de néphropathie à IgA.
      B. WEHBI – C. OBLET – M. COGNE – J.-C. ALDIGIER, Limoges
    • CO R02 – Identification de la Plastine-3 comme nouvel acteur du développement rénal.
      C. FEDOU – G. FEUILLET – O. LESCAT – M. CAMUS – O. BURLET-SCHILTZ – J. KLEIN – S. DECRAMER – B. BUFFIN-MEYER – J.-S. SAULNIER-BLACHE – J.P. SCHANSTRA, Toulouse
    • CO R03 – Néphrotoxicité des thérapies ciblées anti-angiogéniques : Impact direct du sorafenib sur le podocyte.
      M. VAN WYNSBERGHE – M. MORVAN – H. SAKHI – V. AUDARD – D. SAHALI – C. HENIQUE, Créteil
    • CO R04 – Rôle de l’irradiation dans le préconditionnement ischémique rénal chez la souris
      B. KHBOUZ – P. ROWART – F. LALLEMAND – L. POMA – J.-M. KRZESINSKI – J. FRANÇOIS, Liège, Belgique
    • CO R05-Mini-lecture – Infusion of third party mesenchymal stromal cells after kidney transplantation: a phase I-II open label clinical study
      P. ERPICUM, Liège, Belgique – Prix SFNDT 2019

COMMUNICATIONS ORALES ÉPIDÉMIOLOGIE

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 10h30-11h30
Modérateurs : L. FRIMAT, Nancy – B. STENGEL, Villejuif

      • CO E01 – La parathormone est associée à une densité minérale osseuse basse, mais pas avec la perte osseuse longitudinale de la maladie rénale chronique.
        P.-E. CAILLEAUX, Paris – A. OSTERTAG, Paris – M. METZGER, Paris – P. HOUILLIER, Paris – M. FLAMANT, Paris – P. URENA-TORRES, Saint-Ouen – M. COHEN-SOLAL, Paris
      • CO E02 – Déterminants sociaux et organisationnels du démarrage de la dialyse en urgence chez des patients suivis en néphrologie – Une étude de cohorte prospective.
        V. FAGES, Villejuif – N. ALENCAR DE PINHO, Villejuif – A. HAMROUN, Lille – C. JACQUELINET, La Plaine Saint-Denis – L. FRIMAT, Nancy – D. FOUCQUE, Lyon – C. COMBE, Bordeaux – Z.-A. MASSY, Boulogne-Billancourt – J. BOUCQUEMONT, Villejuif – B. STENGEL, Villejuif
      • CO E03 – Insuffisance rénale chronique: prévalence et facteurs associés dans une population rurale au Bénin.
        G. GBAGUIDI, Limoges – C.-Y. HOUEHANOU, Parakou, Bénin – S.-A. AMIDOU, Cotonou, Bénin – J. VIGAN, Cotonou, Bénin – D.-S. HOUINATO, Cotonou, Bénin – P. LACROIX, Limoges
      • CO E04 – Bicarbonatémie et progression de la maladie rénale chronique et mortalité : données longitudinales d’une cohorte multicentrique française.
        M. PREZELIN-REYDIT, Gradignan – C. COMBE, Bordeaux – J. HARAMBAT, Bordeaux – Z. MASSY, Boulogne-Billancourt – O. LAMBERT, Villejuif – C. LANGE Villejuif – M. METZGER Villejuif – B. STENGEL Villejuif – K. LEFFONDRE, Bordeaux
      • CO E05 – Pourquoi l’engagement des patients insuffisants rénaux est essentiel ?
        J.- M. DESMET, Charleroi, Belgique – L. DI PIERDOMENICO, Bruxelles, Belgique – S. TREILLE, Charleroi, Belgique – N. SPINOGATTI, Charleroi, Belgique – F. BARDIAU, Liège, Belgique
      • CO E06 – Elévation de la copeptine et hyperfiltration glomérulaire chez l’adulte né très prématurément.
        A. FLAHAULT – G. BOLLEE – R. EL-JALBOUT – A. CLOUTIER – A.-L. LAPEYRAQUE -T.-M. LUU – A.-M. NUYT, Montréal, Canada

MEILLEURES COMMUNICATIONS ORALES

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 10h30-11h30
Modérateurs : C. COMBE, Bordeaux – N. JOURDE, Marseille

      • MCO 01 – ILLUMINATE-A, une étude de phase 3 du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental, chez les enfants et les adultes atteints d’hyperoxalurie primaire de type 1.
        S. GARRELFS, Amsterdam, Pays-Bas – Y. FRISHBERG, Jérusalem, Israël – S. HULTON, Birmingham, Royaume-Uni – M. KOREN, Jacksonville, États-Unis – W. O’RIORDAN, San Diego, États-Unis -P. COCHAT, Lyon – G. DESCHENES, Paris – H. SHASHA-LAVSKY, Nahariya, Israël – J. SALAND, New York, États-Unis – W. VAN’T HOFF, Londres, Royaume-Uni – D. FUSTER, Bern, Suisse – D. MAGEN, Haïfa, Israël – S. MOOCHHALA, Londres, Royaume-Uni – G. SCHALK, Bonn, Allemagne – E. SIMKOVA, Dubaï, Emirats Arabes Unis – J. GROOTHOFF, Amsterdam, Pays-Bas – D. SAS, Rochester, Etats-Unis – K. MELIAMBRO, New York, États-Unis – J. LU, Cambridge, Etats-Unis – P. GARG, Cambridge, Etats-Unis – J. GANSNER, Cambridge, Etats-Unis – T. MCGREGOR, Cambridge, Etats-Unis – J. LIESKE, Rochester, Etats-Unis
      • MCO 06 – Effets de la défavorisation sociale sur la proportion de greffe rénale préemptive : une analyse de médiation.
        E. CALVAR – L. LAUNAY – B. ANNABEL – G. LAUNOY – T. LOBBEDEZ – V. CHATELET, Caen
      • MCO 02 – Évaluation préclinique de la tolérance rénale suite à l’administration par voie systémique et par inhalation de cisplatine dans un modèle murin de cancer pulmonaire.
        S. CHRAIBI – E. DE PREZ – R. ROSIERE – F. TOUZANI – M.H. ANTOINE – N. WAUTHOZ – K. AMIGHI – J. NORTIER, Bruxelles, Belgique
      • MCO 03 – Développement d’une équation de prédiction du volume extracellulaire théorique.
        A.-L. FAUCON, Villejuif – M. FLAMANT, Paris – P. DELANAYE, Liège, Belgique – G. GERI, Villejuif – E. VIDAL-PETIOT, Paris
      • MCO 04 – Influence de la prescription en sodium du dialysat sur le stock tissulaire en sodium.
        S. LEMOINE, Lyon – F. SALERNO, London, Canada – A. ALIREZA, London, Canada – C. MCINTYRE, London, Canada
      • MCO 05 – Impact de la pollution de l’air sur la santé rénale : revue systématique et méta-analyse
        A. HAMROUN, Lille – A. CAMIER, Paris – J.J. BIGNA, Yaoundé, Cameroun – F. GLOWACKI, Lille

COMMUNICATIONS ORALES COVID

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 11h45-12h45
Modérateurs :  P.-Y. MARTIN – P. PERRIN, Strasbourg 

      • CO-Co 01 – Résultats du Registre Francais des transplantés rénaux ayant développé une infection à SARS-CoV-2.
        S. CAILLARD, Strasbourg – D. ANGLICHEAU, Paris – M. MATIGNON, Créteil – C. GREZE, Paris – L. FRIMAT, Nancy – O. THAUNAT, Lyon – T. LEGRIS, Marseille – N. KAMAR, Toulouse – Y. LE MEUR, Brest – M. HAZZAN, Lille
      • CO-Co 02 – Corrélation anatomo-clinique de l’atteinte rénale de la COVID-19.
        A. BOUQUEGNEAU – S. GROSCH – P. ERPICUM – J. HUART – P. DELVENNE – B. MISSET – J.M. KRZESINSKI – C. BOVY – P. DELANAYE – F. JOURET, Liège, Belgique
      • CO-Co 03 – Atteintes rénales au cours de l’infection à SARS-Cov-2 : corrélations anatomo-cliniques.
        J. OLAGNE, Strasbourg – G. GAUTIER-VARGAS, Strasbourg – P. PERRIN, Strasbourg – S. MAYEUR, Strasbourg – L. OERTEL, Strasbourg – A.L. FALLER, Strasbourg – I. MAGHREBI, Colmar – T. KRUMMEL, Strasbourg – B. MOULIN, Strasbourg
      • CO-Co 04 – Caractérisation de l’insuffisance rénale aiguë chez les patients de réanimation atteints du COVID-19.
        S. RUBIN – A. ORIEUX – R. PREVEL – C. CARRIE – A. DEWITTE – F. CAMOU – C. RIGOTHIER – C. COMBE – D. GRUSON – A. BOYER, Bordeaux
      • CO-Co 05 – Etude multicentrique des effets de la crise COVID-19 sur la prise en charge des patients hémodialysés ambulatoires COVID négatifs.
        C. CHAZOT, Fresnes – H. HEBIBI, Villejuif – G. MESSIER, Villejuif – L. WEIS, Jossigny – G. JEAN, Sainte Foy Les Lyon – S. DELEUZE, Castelnau – B. FADEL, Belley – M. SPOSITO, Salon de Provence – M. LEVANNIER, Béziers
      • CO-Co 06 – Epidémiologie du Covid-19 en Belgique francophone.
        F. COLLART, Bruxelles, Belgique – L. MAZZOLENI, Mons, Belgique – T. BAUDOUX, Bruxelles, Belgique – G. CORNET, Verviers, Belgique – J.M. DESMET, Charleroi, Belgique – S. GROSCH, Liège, Belgique – L. LABRIOLA, Bruxelles, Belgique – L. RADERMACHER, Liège, Belgique

SYMPOSIUM SANOFI-GENZYME - LES MALADIES RÉNALES GÉNÉTIQUES

Salle Liège – mercredi 7 octobre 13h00-14h00

Actualités dans les maladies rénales génétique. C. RIGOTHIER, Bordeaux
Diagnostic de la maladie de Fabry en pré et post-greffe rénale. M. LE QUINTREC-DONNETTE, Montpellier

SYMPOSIUM ASTELLAS - ANÉMIE DE L'INSUFFISANCE RÉNALE CHRONIQUE : ÉPIDÉMIOLOGIE, PRISE EN CHARGE ET NOUVEAUX CHALLENGES

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 13h00-14h00

Modérateurs : G. CHOUKROUN, Amiens – L. JUILLARD, Lyon

Épidémiologie et Prise en charge de l’anémie chez les patients non dialysés. O. MORANNE, Nîmes
Épidémiologie et Prise en charge de l’anémie chez les patients dialysés. P. GIAIME, Marseille
Érythropoïèse et système HIF. B. KNEBELMANN, Paris

SYMPOSIUM TAKEDA - PLACE DES DONNÉES DE VRAIE VIE DANS LES DÉCISIONS THÉRAPEUTIQUES DES MALADIES HÉRÉDITAIRES AVEC ATTEINTES RÉNALES

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 13h00-14h00
Modérateur :
G. CHOUKROUN, Amiens

Introduction. G. CHOUKROUN, Amiens

Etat des lieux sur la place actuelle des données de vie réelle dans la prise en charge des maladies héréditaires avec atteintes rénales.

Utilisation des données observationnelles pour informer la prise en charge des maladies rénales rares. J. HOGAN, Paris

Perspectives : Quelle utilisation future peut-on anticiper pour les données de vie réelles ?
Stratégies de dépistage des maladies néphrologiques (ex : Nephrobio). D. GUERROT, Rouen
Rôle de la big data et de l’AI dans le dépistage précoce des maladies héréditaires avec atteintes rénales (ex : Dr Warehouse). O. BOYER, Paris

Questions & Conclusions

SYMPOSIUM DR SCHÄR / FRESENIUS KABI - APPROCHE NUTRITIONNELLE DE LA MRC FACTEURS CLÉS DE SUCCÈS DANS LES STADES 3-5

Salle Liège – mercredi 7 octobre 17h00-18h00

Modérateur : S. TROLONGE, Bordeaux

Effets à long terme d’une alimentation pauvre en protéines supplémentée en céto-analogues. L. GARNEATA, Bucharest, Roumanie
Les mesures du néphroprotection chez les patients transplantés rénaux. K. MOREAU, Bordeaux
Importance de l’approche multidisciplinaire dans la prise en charge des patients stades 3-5: Au-delà des freins, restez sereins ! I. TOSTIVINT – M.-P. DOUSSEAUX, Paris

SYMPOSIUM BAYER - EN AMONT DES TRAITEMENTS DE SUPPLÉANCE, QUEL AVENIR THÉRAPEUTIQUE POUR LE PATIENT DIABÉTIQUE DE TYPE 2

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 17h00-18h00

Modérateur : J.-M. HALIMI, Tours

Introduction. J.-M. HALIMI, Tours
Prise en charge actuelle de la maladie rénale chronique du patient diabétique de type 2. O. MORANNE, Nîmes
Physiopathologie de la maladie rénale chronique du patient diabétique de type 2 : quoi de neuf ? F. JAISSER, Paris
Les antagonistes du récepteur minéralocorticoïde : un développement prometteur ? P. ZAOUI, Grenoble
Conclusion. J.-M. HALIMI, Tours

SYMPOSIUM VIFOR PHARMA - LA CARENCE MARTIALE AU COURS DE L’INSUFFISANCE RÉNALE : DU DIAGNOSTIC À LA PRISE EN CHARGE

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 17h00-18h00

Modératrice : C. GUIBERGIA, Aix-en-Provence

Pourquoi et comment dépister la carence martiale en maladie rénale chronique ? G. CHOUKROUN, Amiens
Intérêt de corriger et prendre en charge la carence martiale. C. GUIBERGIA, Aix-en-Provence

SYMPOSIUM AMGEN - PRISE EN CHARGE DE L’HYPERPARATHYROÏDIE SECONDAIRE CHEZ LES PATIENTS INSUFFISANTS RÉNAUX CHRONIQUES ET L’INNOVATION THÉRAPEUTIQUE

Salle Liège – mercredi 7 octobre 18h15-19h15

Modérateur: D. GUERROT, Rouen

Les calcimimétiques : des données cliniques aux données de vraie vie. G. PICCOLI, Le Mans
Prise en charge de l’hyperparathyroïdie secondaire chez nos voisins européens. G. PICCOLI, Le Mans
La recherche Amgen et l’utilisation de la génétique dans l’innovation thérapeutique . G. BIR, Amgen

SYMPOSIUM GSK - ATTEINTES RÉNALES DU LUPUS ET ACTUALITÉS THÉRAPEUTIQUES

Salle Bruxelles – mercredi 7 octobre 18h15-19h15

Modérateur : G. CHOUKROUN, Amiens

Introduction. G. CHOUKROUN, Amiens
Lupus et atteintes rénales. N. JOURDE-CHICHE, Marseille
Actualités thérapeutiques dans la néphrite lupique. D. CHAUVEAU, Toulouse
Évolution des recommandations thérapeutiques à la lumière de ces nouvelles données. Z. AMOURA, Paris

SYMPOSIUM FRESENIUS MEDICAL CARE - GESTION DU STATUT HYDROSODÉ EN HÉMODIALYSE EN 2020 : DÉFIS ET OPPORTUNITÉS

Salle Anvers – mercredi 7 octobre 18h15-19h15

Modérateurs : T. BACHELET, Bordeaux – B. CANAUD, Montpellier

Comment avons-nous géré le sodium en HD depuis 30 ans ? P. SERIS, Paris
En 2020, balance sodée : une préoccupation limitée au rein ? F. TOURÉ, Limoges
Module de gestion du sodium embarqué sur un générateur d’hémodialyse : données préliminaires et perspectives. F. LE ROY, Rouen

SYMPOSIUM ALEXION - LE COMPLÉMENT , LES 2 FACES D’UNE MÊME PIÈCE !

Salle Liège – jeudi 8 octobre 13h00-14h00

Modérateur : E. RONDEAU, Paris

Anomalies génétiques du complément et maladies. V. FRÉMEAUX BACCHI, Paris
L’expérience clinique de l’inhibition du complément : bénéfices et risques. J. ZUBER, Paris
Nouveaux inhibiteurs du complément. E. RONDEAU, Paris
Casse-tête clinique ! M. LE QUINTREC, Montpellier

SYMPOSIUM NOVARTIS - CANCERS ET TRANSPLANTATION RÉNALE : VERS UN FUTUR AVEC MOINS DE RISQUES ?

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 13h00-14h00

Risque de cancers en transplantation rénale : quel constat aujourd’hui ? P. GRIMBERT, Créteil
Cancer en transplantation rénale : comment gérer l’immunosuppression ? B. MOULIN, Strasbourg
Nouveaux traitements immunosuppresseurs en transplantation rénale : quels bénéfices potentiels ? G. BLANCHO, Nantes

SYMPOSIUM PHARMAGEST-DIATELIC - L’AVENTURE DE LA TÉLÉNÉPHROLOGIE : ENEPHRO DE L'EXPÉRIMENTATION À LA PRISE EN CHARGE EN ROUTINE.

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 13h00-14h00

Évaluation Médico-économique de la télésurveillance des patients Insuffisants Rénaux Chroniques. M. KESSLER, Nancy
Télésuivi des Transplantés Rénaux : Retour d’expérience du CHRU de Nancy. L. FRIMAT, Nancy
Programme PréGreffe : La Télémédecine au service de la coordination de la Transplantation Rénale. C. AYAV, Nancy
La Télémédecine dans la prise en charge des pathologies chroniques. P. SIMON
Échanges avec la salle.

SYMPOSIUM ASTRAZENECA - SGLT2I, DU NOUVEAU DANS L’INSUFFISANCE RÉNALE

Salle Liège – jeudi 8 octobre 15h45-16h45

Modérateur : P. ZAOUI, Grenoble

Physiopathologie. V. ESNAULT, Nice
L’ensemble des preuves des SGLT2i sur le rein. C. COMBE, Bordeaux
DAPA CKD.  J.-M. HALIMI, Tours

SYMPOSIUM VIFOR PHARMA - PHYSIOPATHOLOGIE DE LA VASCULARITE À ANCA ET NOUVELLES APPROCHES THÉRAPEUTIQUES (ÉTUDE ADVOCATE)

Salle Bruxelles – jeudi 8 octobre 15h45-16h45

Modérateurs : P. BATAILLE, Boulogne-sur-Mer – D. CHAUVEAU, Toulouse

Physiopathologie de la vascularite à ANCA et nouvelles pistes thérapeutiques. P. BATAILLE, Boulogne-sur-Mer
Résultats de l’étude Advocate et conséquences pratiques. D. CHAUVEAU, Toulouse

SYMPOSIUM ALNYLAM - HYPEROXALURIE PRIMITIVE DE TYPE 1 : UN SUJET D'ACTUALITÉ POUR LES NÉPHROLOGUES

Salle Anvers – jeudi 8 octobre 15h45-16h45
Modérateur : 
B. MOULIN, Strasbourg

Introduction. B. MOULIN, Strasbourg

Résultats d’enquête SFNDT « Cas clinique Lithiases récidivantes ». B. MOULIN, Strasbourg

Lithiases adultes : quand penser à la génétique ? S. LEMOINE, Lyon

      • Présentations cliniques chez l’adulte
      • Dépistage de l’Hyperoxalurie Primitive : dans quels cas y penser ?

Du diagnostic à la prise en charge de l’HP1. J. BACCHETTA, Lyon

      • Données démographiques & de prévalence de l’HP1
      • Tests diagnostiques
      • Prise en charge : vers un changement de paradigme

Transition enfant-adulte des patients HP1. L. COLLARD, Liège, Belgique

      • Transition enfant-adulte en coordination avec le néphropédiatre