header

Insuffisance rénale aiguë et anémie hémolytique: SHU… pas sûr

Motif d’hospitalisation:

Homme de 65 ans adressé pour Insuffisance rénale aiguë


Terrain:

Caucasien
Célibataire sans enfants, architecte à la retraite
Voyages fréquents en Tunisie. Pas d’éthylo-tabagisme

Antécédents:

VIH diagnostiqué à 40 ans. Pas d’infections opportunistes. CV indétectable, CD4+ 0,5 G/L
Hépatite B guérie
Hypertrophie bénigne de la prostate

Traitement:

Genvoya® 1 cp/j
Tadalafil 5 mg/j


Insuffisance rénale aiguë et anémie hémolytique: SHU… pas sûr

Histoire de la maladie:

Deux jours avant son admission épisode de diarrhée aiguë d'apparition brutale, non glairo-sanglante, liquidienne et profuse (1 selle par heure) dans un contexte de canicule et de faible hydratation. Pas de douleur abdominale. Auto-médication par NIFUROXAZIDE.

Un jour avant son admission, premier épisode d'hématurie macroscopique, sans caillot ni autre SFU, dans un contexte de fièvre transitoire à 39°C à domicile. Pas d'autre signe hémorragique.

A son admission :Poids 70kg, T37,5°C, FC 68/min, TA 145/85mmHg, Sat 100% en AA.

Signes vitaux strictement dans la norme. L'examen est jugé rassurant, sans anomalie particulière en dehors d'un ictère cutanéomuqueux modéré.

Bandelette urinaire Sang +++ Prot + Nitrites – Leuco –


Biologie:

Créatinine 200µmol/L vs. 90 µmol/L 2 mois auparavant.

Hb 9.5 g/dL normocytaire, réticulocytes 60 G/L, plaquettes 140 G/L, haptoglobine indosable, LDH 2906 UI/L, NaU 38 mM, KU 42 mM, uréeU 170 mM, protéinurie 1,5g/g. ECBU non techniqué.

ASAT à 6N, ALAT 2N et CPK 460 UI/L, PAL 1N, bilirubine totale 150 µmol/L. Calcium, phosphore, magnésium normaux. Albuminémie 40 g/L. Frottis sanguin sans anomalie. TP 82%, CRP 38 mg/L.


Echographie rénale:

reins de taille conservée, bien différenciés, sans dilatation pyélocalicielle. Vessie en réplétion à parois fines.

Le cytologiste n’observe pas de cellule à l’examen des urines au microscope. Comment expliquez vous l’aspect des urines et le résultat de la bandelette urinaire ?

Quelles sont les propositions correctes concernant la protéinurie de ce patient ?

Si vous évoquez un syndrome hémolytique et urémique quelles sont les atypies du cas?

Quel examen permet de confirmer le diagnostic?

Quel diagnostic parmi les suivants évoquez vous en premier ?

Que montrerait la biopsie rénale si elle était réalisée ?